Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Laboratoire de Biodiversité et Biotechnologies Microbiennes
LBBM - UAR 3579

Le projet AMALIA selectionne par l'ANR

A l’issue du processus d’évaluation scientifique, le projet de recheche collaboratif -entreprise (PRCE) AMALIA (Bactéries associées aux lichens comme source d'agents antimicrobiens) a été sélectionné pour financement par le comité d'évaluation 18 (Innovation Biomédicale)de l'ANR (Agence Nationale de la Recherche) et la date de conventionnement démarre courant Fevrier 2022.

Le projet ANR AMALIA court pour une période de 4 ans et porte sur la lutte conte l'antibiorésistance développée par des microorganismes pathogènes qui est une menace émergente pour la santé humaine car le nombre d'antibiotiques actifs contre les bactéries résistantes ou persistantes est rare. Les symbioses microbiennes constituent une
importante source de molécules à potentiel antibiotique car les interactions inter-espèces qui y siègent sont dépendantes de composés bioactifs.

Nous avons une collection de > 500 souches bactériennes issues de lichens marins ayant un fort potentiel mais non exploitées pour la production d'antibiotiques. AMALIA développera et appliquera des approches innovantes à partir de ces souches pour

1) identifier et éviter la redécouverte de composés connus

2) modifier et cultiver ces souches pour augmenter la production de métabolites

3) faciliter leur identification et les tests biologiques.

L'objectif est de découvrir de nouveaux composés ultérieurement commercialisables comme antibiotiques contre des microorganismes résistants et persistants

Il s'agit d'un Projet de Recherche Collaborative-Enterprise (PRCE),  dont le coordinateur est Marcelino Suzuki (LBBM/Sorbobbe Université). Les collaborateurs sont les équipes des unités ISCR et NUMECAN à Rennes, CBNM à Bordeaux et l'Entreprise Olgram intéresse au développement de nouvelles thérapies contre les bactéries persistantes.

 

04/01/24

Traductions :